ANECDOTES


 

                                                                     BRIAGOUNE:

 

Mon  père  un  jour  a  doublé   un   artisan   charpentier   de   marine   bien   connu  des  pêcheurs   du   village  sur   la   route   de   Stora    aux    environs    de    19H30    du   coté   de   la   Marinelle,  il   zigzagait   déjà    pas   mal. Il   avait   très   certainement   beaucoup   levé   le  coude   ou   alors   vidé  une  bouteille  de  gros  rouge.

Il   faisait   beaucoup   d'arrêts   en   cours   de   route   et   s'allongeait    sur   le   mur,   séparant   la  route   des   rochers   de   la   mer  en  contrebas,  pour  se  reposer .

A  une  heure  du  matin  on  l'entendit   chanter  devant   chez   nous   l 'Avé  Maria  (c'était  sa chanson  fétiche,  elle  lui  portait  chance  peut-être), il   était   encore   en   train   de   se   reposer   sur   le  mur   et   chantait    à   tue-tête,  il  n'était   plus   qu'à   300M   de   son   cabanon   au   Moulette   ou   certainement   il   dormait..

Et   le   matin  il  reprenait  le  boulot  comme  si   de   rien   n'était.

En  s'allongeant sur  le  mur, sur  la  plus  longue  distance  entre  Philippeville  et  Stora (3KM) il  y  avait  d'un  côté  la  route  et  de  l'autre  les  rochers et  la  mer.

A  chaque  fois  qu'il  s'allongeait  sur  le  mur, il  en  est  réchappé, car  il  aurait pu tomber des  centaines  de  fois  sur  les  rochers.Eh  bien,  non  cela  n'est  pas  arrivé.


Il   y  a   vraiment   un   Bon-Dieu   pour   les   ivrognes   ou   alors   Bacchus   les   protège.

Et  que  l'on  ne  vienne  pas  me  soutenir  le  contraire! Cela  est  une  preuve! ! ! ! ! !


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                                                   AIN-ZOUIT

 

Hameau  situé  à  20 Km   de Stora  et  faisant  partie   de  sa   commune.

C'était  la  qu'habitaient  mes  grands-parents. C'était  un  coin  tranquille  ou  j'ai  passé  des  fins  de  semaines  inoubliables. C'était   un  coin   pourri   de  sangliers   qui   venaient  "labourer"   le   champ  de  sorgho  de  mon  oncle,   aussi  il  en  tuait  beaucoup   et  on  avait  toujours  à  la  maison:  du  pâté   de  tête,  des   steaks,  du   jambon   de    sanglier   (ils   couraient   ceux   la,  ils   n'étaient   pas  élevés,  la  viande    avait  un  autre  goût , j'en  rêve  souvent   de   manger  une  telle  viande  aujourd'hui).Tout  cela  était  fait  par  ma  mère.

Ma  grand-mère  me  racontait  que  dans   le   temps   parfois   les   sangliers   venaient  s'accoupler   avec   les   truies    du   cochonnier   de   la   ferme.  Je   ne   sais   pas   comment  ils    faisaient   pour   pénétrer  dans   le   cochonnier.

Peut-être   que   les   cochons   blancs    et    noirs   de   Corse    qui   vivent   en   liberté   sont  le   fruit   de   cet  accouplement,   étant    donné    que    les  cochons   y    sont    en   liberté  totale   dans   la   nature.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                    PARTIE   DE   PECHE   A   L'OUED-BIBI   EN   PARTANT   D'AÏN-ZOUIT

 

Ce  fut  quelque  chose  d'épique  car  il  y   avait  pas  mal  de  personnes:  mon  père , grand  amateur  de  pêche  devant  l'éternel, idem  pour  mon  oncle,  2  amis  de  mon  père, un  ami  d'Aïn-Zouit  et  des  copains  du  village.

Problème:  toute   cette  équipe  partait  pour  au  moins   2   jours,  donc   ravitaillement avec   boissons,  couvertures,   lignes,   crevettes,  dame-jeanne  d'eau,  j'en  passe  et  des  meilleures,  sans   oublier  l'anisette.

Il   fallait  donc   des   montures   pour  tout  ce  fourniment,  mon  oncle  n'ayant   qu'un  âne il   fallait   aussi   une   mule   ou   un   mulet.

Donc   mon   oncle   demande   à   un   copain   de   lui   prêter   son  mulet.

No  problème,  aussitôt  dit   aussitôt   fait,  mon   oncle   ramène   le   mulet  et   lui  met  le  barda  et  demande  à  un  ami  de  tenir  le  mulet  par la bride.

On  commence  à  mettre  la  dame-jeanne  et  les  préparations  culinaires  dont  une  belle omelette  pour  tout  ce  beau  monde.

Pendant  ce  temps  celui  qui  tenait  par  la  bride  le  mulet  caresse  l'encolure  du  mulet.

Voyant   cela  mon  oncle  lui   dit   de   ne  pas  le  faire  car  ce  mulet  est  particulièrement  versatile. (Il  prend  le  "tacouk"  comme  on  disait  alors!) Bon  tout  cela  se  passe bien!

Et  on  continue  à  charger  le  mulet  et  voila  qu'inconsciemment  la  personne  tenant  le  mulet   le  caresse   à   nouveau ,  c'était   celle   de   trop   pour   le   mulet.

Le   voila   qui   commence  à   ruer  des   4   fers,  on  avait  l'impression  qu'il était  en  l'air.

Bien  évidemment   tout  ce  qui  était  dans  le  barda  s'est  retrouvé  par  terre  en  miettes  pour  la  dame-jeanne   et  l'omelette  qui était   toute   aplatie   par   terre  et  en  morceaux.

J'ai  sauté  dans  le   jardin   dès  la  1ere  ruade,  ma  mère  a  pris  ma  sœur  par  la main  et elles  aussi  se  sont  retrouvées   dans   le   jardin,  mais   ma  mère  dans  son  affolement    appelait  ma  sœur  qui   était  tenue  par  la  main.

Bref  tout  ce  beau  monde  s'est  éparpillé  dans   toutes   les  directions   et   le  mulet   n'a  pas  attendu  son  reste   et   s'est   tiré   ailleurs   car   c'etait   plus  bath  ailleurs!

NOTA: oui  je  sais  c'est  un jeu  de mot à la noix, mais  je  n'ai  pas  pu  m'empêcher!

Il  a  fallu  courir  derrière  pour  aller  le  rechercher  et  le  ramener.

Et  tout  ce  qui  avait  été  fait  a  du  être  refait  et  enfin  ils   sont  partis  pour  la  pêche,  il  y   avait  au  moins  2  bonnes  heures  de  route   par  les  sentiers  des  montagnes.

Pratiquement  50  ans  après  ces  évènements  quand  les  protagonistes  de  cette  histoires  se  parlaient,  s'écrivaient   ou  se  téléphonaient  on  évoquait  l'histoire  du  mulet  et  c'était  à  nouveau  de  grandes  rigolades.

C'est  la  seule  chose  qui  m'est  restée  de  cette  partie  de  pêche,  le  résultat  de  la  pêche    je  ne  m'en  souviens   plus   mais   alors   plus   du   tout!

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  CARROUTSELLES:  (Tel  que  je  l'entendais,  mot  d'origine  italienne  ou  napolitaine)

 

Je  me  rappelle   un   jour   ou   nous   étions    une   ribambelle   de   gamins   et   que    nous   descendions    la route   en    pente    à   côté    de    chez   moi.

Le   garde -champêtre   faisait   la   chasse   aux   "carroutselles"   et   n'hésitaient   pas   à   les  casser  ou   à   les   jeter   à   la  mer.

Ce   qui   n'empêchait   pas   les   gamins   de   venir   les   chercher   le   lendemain   au   fond  de  l'eau   ou  un   bon   lavage   des  roulements   au   pétrole   et   un  séchage   du  bois   (au  soleil)   de   la   "carrosserie"   les   remettait   en  état    de  marche.

Donc  ce   jour  la,   le   garde-champêtre   s'était   caché  dans   une  vieille   guimbarde  abandonnée   en   bas   de  la   route   du   haut   et   attendait   les   gamins.

Une  fois  le  gros  des  gamins  arrivant   il   est   sorti   tel   un  diable  de  sa  boite  et  a  cassé  plusieurs  carrioles. Mais  le  plus  beau  c'est   que   les   gamins   avaient   prévenus  par   des  gestes   les   retardataires,  dont   l'un   était   le   fils   de  l'autre   garde-champêtre.

Le  fils   de   ce  dernier   a   caché  sa   carriole   puis   est   descendu    sur   la  corniche   du   bas,    a   pris    le   car   pour   le   village , chez   les   gamins   ce   fut   une  grande   rigolade,  car   le   garde-champêtre   a  attendu   pas   mal   de   temps   pour  essayer   de   l'attraper,  mais   en  vain.

Je   ne   connais   pas   la   suite   de   l'histoire   si   le   garde   champêtre   est   allé   voir   la  famille   de   l'autre   garde-champêtre   et   éventuellement   ce   qui   se   serait   passé.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

                                     

                                                                   LA  MACAQUE

 

Ilôt   situé   à   quelques   kilomètres   de   Stora   vers   l'ouest.

La  légende  que  j'ai  entendue  disait  qu'un  chasseur  avait  blessé   un   singe   qui   s'est  échappé   à   la   nage  et   est  venu   mourir   sur  cet   ilot.

D'ailleurs   il   y   avait   sur   cet   ilot   une   stèle   de  ciment   avec   un   croix   peinte.

Singe?   Personne?  Je   me   suis   toujours   demandé   à   quoi   correspondait   véritablement  cette   stèle.  Les   légendes   ont   parfois   une   part   de   vérité,   mais   parfois   c'est  totalement   inventé.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

                                                         LA  CALE  DES  CENT  SOUS

 

J'ai   entendu   l'histoire  de  ce  nom   mais  je  ne   sais  pas   si   c'est  une  légende  ou  non.

Un   pêcheur   un   jour   a   calé   ses  filets   à   un  endroit  et  a  rapporté   pour  cent  sous  de  poissons  (100  sous  équivalaient  à  5  francs)  mais   à   l'époque   ou   cela   se   serait  passé   je   ne   sais   pas   si   la   somme   était   importante   ou   non   et   depuis   l'endroit   était   appelé :  "la  cale   des   cent  sous".Comme  il  y  avait  "les 2  fradels"  (les  2  frères)

2  rochers  l'un  à  coté  de  l'autre  comme  à  la Seyne (83) ou  il   y   a   les   2   Frères  quasiment  identique  à  ceux  de  Stora , d'ailleurs  à  ce  props  j'ai  montré  une  photo  des  2  Fradels   à  quelqu'un  de  La Seyne  et  il  m'a  répondu : "C'est  les  2 Frères  du  Cap  Sicié", ainsi  que  les  "Sept  Iles" (7  petites iles  les  unes  à  coté  des  autres)

NOTA: Si  quelqu'un  peut  me  donner   des   précisions   sur   la   Macaque  et  la  Cale  des  100  sous   je   prend.Merci  d'avance.